Detox Water ou l’art de faire de l’eau une mode.

waterdetoxsandinosaure

Je suis sûre que cet article va vous mettre l’eau à la bouche et c’est bien le cas de le dire, car aujourd’hui je vous parler des « Detox Water » !

Le principe est très simple : il s’agît en fait de faire macérer des fruits, légumes ou ce que vous voudrez dans de l’eau bien fraîche. L’idée est que l’eau imprègne à la fois le goût de ces derniers, mais également les vertus qu’ils apportent. Mais c’est également de boire les 1.5L d’eau recommandé par jour tout en alliant santé et gourmandiseDe plus, c’est une activité très ludique qui permet d’éveiller la créatrice qui sommeil en vous. Piochez parmi plusieurs bols de fruits et faites vos propres mélanges !

..

triangle

..

Quel contenant choisir ?

Pour commencer, il vous faut un récipient. Celui-ci doit se fermer et être suffisamment hermétique, cela évitera la prolifération d’on ne sait quoi, qu’il vaux mieux éviter. Quant à la forme, peu importe ! C’est vous qui choisissez. Personnellement, j’adore les bocaux dans le style de ceux que l’on trouve dans les placards de nos grands-mères.

..

Quels fruits/légumes/autre choisir ?

Comme j’aime à le dire : les goûts et les couleurs sont dans la nature. Donc cette étape est vraiment variable d’une personne à une autre, au niveau du goût et des préférences gustatives. Mais, au niveau santé il y a quelques règles de bases.  Dans un premier temps : favoriser les produits frais. Ensuite, choisissez des produits mûrs à points qui seront plus riches en nutriments.
Voilà pour les bases. Maintenant, à vous de varier les mélanges selon vos préférences. De toute manière, chaque fruit et légume possède son avantage pour notre corps, donc peu importe au final. Ce sera toujours aussi bon pour votre santé. Et c’est le plus important.

..

Comment préparer sa propre Detox Water ?

1. Bien lavez les ingrédients choisis. Découpez les ensuite en assez gros morceaux. 
2. Placez ces derniers dans le récipient que vous aurez au préalable bien nettoyer. Vous pouvez les écraser légèrement pour en extraire la saveur.
3. Remplissez votre récipient d’eau (plate ou gazeuse, selon vos goûts encore une fois). 
4. Laissez infuser minimum 1h30, au réfrigérateur.

Infos supplémentaires :
Vous devez garder votre boisson au frais le plus longtemps possible.

Vous devez la boire assez rapidement, pour profiter au maximum de ses bienfaits. 
Le citron peut aider à éviter l’oxydation, n’hésitez pas à en mettre un peu dans chaque Detox Water.

..

tumblr_n4izg63CSV1rb621ro1_500

..

Voici une petite liste des associations que vous pouvez essayer :

Fraise et basilic ; Orange et menthe ; Cannelle et citron vert ; Concombre et citron jaune ; Fraise, citron et menthe ; Kiwi et mandarine…

A vous de varier les plaisirs.
(tiens.. ça me rappelle une pub ça!)

918201_237546223119499_2067928072_nPhoto IG @Sandinosaure

..

Avant que des hippies anti-tout sauvages apparaissent (oui oui, comme dans Pokémon), je tiens à préciser que l’idée de la Detox Water est tout simplement de rendre plus ludique la consommation d’eau. Personnellement, j’ai beaucoup de mal à me tenir à ce qui est recommandé pour la santé (1.5L/jour). Si j’en bois deux verres dans la journée : c’est un miracle. Donc cette méthode m’aide à boire davantage.  Les effets « détoxifiants » ne sont peut être pas si géniaux que ça. Mais ce n’est pas, personnellement, ce que je recherche en premier dans cette expérience.
Après, chacun fait bien ce qu’il veux, alors venez pas râler ici. Merci.

.

triangle.

Et vous, vous aimez ?

tumblr_inline_n13slnt7Su1rkrhap

♥ ♥ ♥

 

Les bons plans :

Sans titre 3

Sandinosaure

 

 

C’est mon côté pirate.

Aujourd’hui je reviens avec un article inhabituel… Ce dernier va être partagé en trois parties : l’une à propos d’un nouvel objet trop cute que j’ai shopé récemment, la deuxième d’un nail art et enfin la dernière d’une nouveauté capillaire. Cependant, il y a un fil conducteur. Vous allez très vite le deviner. 

triangle

Alors, je vais commencer par vous présenter un petit gadget plein de mignonneries !

IMG_1385IMG_1391

Je vous vois déjà, avec vos yeux de merlan fris derrière l’écran, en train de vous demandez ce que cela peut bien être. Et surtout, à quoi ça peut servir !

Bon d’accord, je vous montre…

IMG_1389

Et oui, ce joli petit coquillage rose est en fait un mini amplificateur de son. 
Alors bon, okay, j’admets, ça ne sert pas forcément à grand chose. MAIS ! N’est-il pas trop mignon ?

Vous pouvez le trouver à H&M pour la somme de 6.95€ !

triangle

Maintenant, passons à une jolie manucure sur le même thème.

IMG_1392

(cliquez pour agrandir)

Les vernis utilisés pour ce nail art sont le 336 de chez Kiko et le 203 de chez Kiko également.

triangle

Et enfin, mes Fire Hair.

IMG_1406

IMG_1402 IMG_1399

 J’ai un peu l’impression de ressembler à la petite Sirène avec une crinière pareille…
Mais bon sang, qu’est-ce que je les aimes mes nouveaux cheveux !

triangle

Je suis sûre que vous l’avez toutes deviné maintenant.
Cet article repose sur le thème de la mer, et de tout ce qui s’en rapproche.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! 

♥ ♥ ♥

Sandinosaure

Et puis j’ai découvert l’art thérapie.

Je suis certaine que vous vous souvenez du temps où, enfant, nous passions des heures à colorier… Je me trompe ? Et bien sachez qu’il existe désormais des coloriages pour adulte ! Ça a même un nom un peu classe pour faire genre devant les copines : l’art thérapie par le coloriage.

hachette

Alors, personnellement, je suis une novice de cette activité… Bien qu’étant plus jeune j’étais une vraie passionnée. M’enfin bon. Ce sont deux choses différentes ! Quoi que pas tant que ça quand on y réfléchit bien. Bon, je suis sûre que certain(e) d’entre vous ne sont pas convaincus de la chose… Je comprends. Le coloriage ça peut paraître enfantin et assez répétitif. Soit. Mais, ça a également un côté relaxant ! D’où le nom de ces bouquins trouvés chez la Fnac, édités par Hachette.

triangle

Vous le savez sûrement, cette année je passe mon baccalauréat ! Donc forcément qui dit exams dit stress (ou pas, mais faisons semblants). De plus, qui dit majorité dit permis ! Donc voilà, un petit cumul d’angoisses ne devrait pas tarder à se faire ressentir d’ici peu pour moi…
Donc voici la solution « miracle » !

Quand on était gamins, on ne s’en rendait pas compte, évidemment, mais le fait de se concentrer sur un coloriage, de s’asseoir et de se poser ça permet de s’apaiser ! Vraiment. J’ai donc voulu tester par moi-même cette « thérapie »… Alors, pour ne rien vous cacher, j’avoue ne pas avoir acheter le livre directement. Oui, parce qu’à 12,90€ le livre de coloriage on hésite un peu. Beaucoup. Longtemps. Très longtemps. Assise dans la Fnac pendant 30 minutes en mode « bon alors.. je le prend ou pas ?! ». BREF. J’ai donc décidé de m’imprimer quelques coloriages du genre d’abord, pour tester. Si vous voulez faire pareil voici quelques liens de coloriages que j’ai moi-même faits : ici et

IMG_4209

triangle

Donc, voilà, j’ai essayé. Et devinez quoi ! Et bien ça m’a plu. Et même beaucoup. Donc, c’est décidé. Je vais acheter le livre !

Cliquez ici pour acheter le votre !

IMG_4220

♥ ♥ ♥

Sandinosaure

Comment je suis devenue accroc au running.

large

 

Pour celles et ceux qui ne savent pas encore ce qu’est le running, c’est tout simplement la course à pieds, le jogging quoi (running ça sonne mieux hein? vive l’anglais). Ce sport pourtant si anodin fait le « buzz » depuis quelques temps maintenant. C’est actuellement plus de 2 millions de françaises qui se sont mis au running ! Pourtant beaucoup de gens le pratiquent, et ce depuis des décennies. Mais voilà les Nike sont à la mode et le running aussi, que voulez-vous ! C’est d’ailleurs pour ça que je me suis laissé tenter… (beeeeh un vrai mouton).

!

C’est donc tout naturellement qu’au mois de janvier, après moult « faut qu’on aille courir » avec une amie, que nous nous sommes lancé dans l’aventure du running. Certains préfèrent courir seul, mais moi j’avoue qu’être avec ma binôme ça me motive d’avantage. Chacun ses préférences. 

!

Donc nous voilà, deux amatrices, courant au milieu de la pampa… Nous nous tenions à environs 3 joggings par semaine (enfin, on essayait…). Puis l’envie de courir a augmenté au long des semaines. Après seulement 3 ou 4 courses, je ressentais vraiment le besoin d’enfiler mes basket, mon leggings et d’aller courir.

,

Ce qui me plaît dans le running c’est ce sentiment de liberté. Tu cours, les cheveux au vent,même si tu ressemble plus à Choubaka* qu’à Kristen Cavallari quand elle fait son jogging*. Et puis le running t’oblige à dépasser tes limites, c’est à la fois un entraînement physique et mental ! Et puis évidemment, rien ne vaux la satisfaction ressentie après avoir fini une course. C’est un sport qui permet la relaxation et la sérénité, en plus des bienfaits sur la santé et le sommeil !

!

Si vous aussi vous voulez vous lancer, n’hésitez pas à me partager votre expérience !

♥ ♥ ♥

tumblr_n1m12qKQv91tqcyy8o1_500

Toutes les photos de cette article ont été trouvées sur Tumblr.

Mes 5 astuces pour reprendre le rythme après les fêtes.

Et oui, les fêtes et les vacances sont finies, à mon plus grand désespoir. Les fêtes c’est bien beau, on mange, on rigole, on mange, on profite de nos familles, on mange, on mange et on mange ! Et puis sans complexe en plus, puisque c’est la fêteMais quand cette dernière est finie on regrette vite les +4kgs sur la balance. C’est sûr qu’après avoir manger une dinde, le super gâteau de Mamie Ginette que l’on a pas pût refuser à trois reprises et les petits chocolats qui traînaient sur la table… dur dur de reprendre le rythme ! 

!

Je viens aujourd’hui vous donnez mes 5 astuces pour un petit régime post-fêtes. Quand je dis régime c’est pour imager. Je ne vais pas vous dire de vous priver de manger pendant des semaines en ne buvant qu’un petit verre d’eau pour pas vous desséchez ! Loin de moi cette idée, ne vous en faites pas ! Puis pour commencer, je suis un peu une « anti-régime » personnellement. 

!

 Tout d’abord mon premier conseil serait de ne pas culpabiliser ! Je pense que c’est indispensable. Les fêtes sont des moments très conviviales où il fait bon de se retrouver. Alors les kilos qui seront en plus sur la balance les jours d’après : tant pis !
La période de remise en forme ne doit pas être mal vécue. Bien au contraire. 

 La période d’après-fêtes de fin d’année est le moment idéal pour se remettre au sport : jogging, vélo, natation… Peu importe tant que vous vous défoulez et que vous vous amusez ! Le sport ne doit pas être vécu comme une contrainte. Personnellement je trouve que le sport permet d’apaiser, de défouler et procure une sensation de bien être. 

 Il faut également faire attention à notre alimentation, cela me semble évident. Alors on diminue les aliments trop gras, trop sucré, trop salé (oui oui, comme dans la publicité !). On essaie également de diminuer la quantité de soda. Et on élimine le grignotage entre les repas ! A l’inverse, on mise tous sur le litre d’eau quotidien, les fruits, les légumes, les fibres… Et puis en période d’hiver la soupe est une très bonne solution ! 
Il ne faut absolument pas se priver ! Si vous avez envie d’un carreau de chocolat, n’hésitez pas ! La détox d’après fêtes ne doit absolument pas être une frustration au quotidien ! Il suffit de ne pas en abuser…

 La petite astuce « coupe faim » : le thé
Au goûter ou après le repas du soir, le thé est le meilleur moyen d’éviter de grignoter ! 

 Pour finir, mon dernier conseil serait de prendre du temps pour vous
Reposez vous : une bonne nuit de sommeil est la clé pour une bonne journée ! Vous pouvez également balader, prendre l’air… Lire un bouquin au coin de la cheminée… Prendre un bon bain à bulles en écoutant le dernier album de votre chanteuse préférée ! 
Peu importe tant que vous êtes détendues !

!

J’espère que tous ces conseils vous auront aidé ! 
N’hésitez pas à me dire quel est votre petite « recette » pour une détox’ d’après fêtes ! 

♥ ♥ ♥

Top 10 des films d’horreur pour Halloween.

En ce jour d’Halloween, où les enfants croient faire peur en étant déguisés en fantôme ou en sorcière et qu’ils pensent vraiment qu’il pourront nous jeter un sort si on ne leur donne pas quelques poignées de bonbons, je reviens avec une petite sélection de films d’horreurs terrifiants a regarder ce soir, seul(pour les plus téméraires) ou avec des amis !

Mon top 10 des films pour Halloween !

J’ai donc fait un petit Top 10 avec mes films préférés.

Mon top 10 des films pour Halloween !

 

 

Numéro 10, un classique : Shining (1980)

Jack Torrance, gardien d’un hôtel fermé l’hiver, sa femme et son fils Danny s’apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le « Shining », est effrayé à l’idée d’habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés…

 

Mon top 10 des films pour Halloween !Numéro 9 : Ils (2006).

La pluie battante fait rage à l’extérieur… Le téléphone retentit, des voix lointaines au bout du fil… incompréhensibles. Le couple n’est pas seul… Le cauchemar commence… ILS sont là…Lucas et Clémentine, un couple trentenaire expatrié en Roumanie, habite depuis peu une maison isolée en banlieue de Bucarest. Elle, professeur de Français, lui, romancier, vivent un bonheur paisible… Pourtant, un soir, dans leur maison, tout va basculer..

 

 

.

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 8 : Le dernier exorcisme 1 & 2 (2010 et 2013).

Quand il arrive dans une ferme, le révérend Cotton Marcus s’attend à réaliser un simple exorcisme sur un fanatique religieux troublé. Cependant, il est contacté en dernier recours pour aider une adolescente, Nell, possédée par un démon. En arrivant à la ferme, l’exorciste se rend vite compte que rien n’aurait pu le préparer au mal qu’il va affronter alors qu’il s’apprête à filmer un documentaire avec toute une équipe de tournage. Il est cependant trop tard pour faire marche arrière, les croyances du révérend seront ébranlées quand lui et son équipe devront trouver un moyen de sauver Nell avant qu’il ne soit trop tard pour elle…comme pour eux.

 

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 7 : the American Nightmare (2013).

Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.

Mon top 10 des films pour Halloween !

 

 

Numéro 6 : The Bay (2012).

Dans la baie du Maryland, une bactérie non identifiée contamine le lac et ceux qui s’en approchent…

 

 

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 5 : The Devil Inside (2013).

Un soir de 1989, la police reçoit un appel d’une certaine Maria Rossi qui reconnaît avoir sauvagement assassiné trois personnes. Vingt ans plus tard, sa fille, Isabella cherche à comprendre ce qui s’est vraiment passé cette nuit-là. Elle se rend en Italie, à l’hôpital Centrino pour psychopathes où Maria est enfermée, pour savoir si sa mère est déséquilibrée ou possédée par le diable. Pour soigner la démente, Isabella fait appel à deux jeunes exorcistes qui utilisent des méthodes peu orthodoxes, mêlant la science et la religion. Ils devront alors affronter le Mal absolu qui a pris possession de Maria : quatre démons d’une puissance redoutable…
… Délivrez
 la du mal.

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 4 : Sinister (2012).

Ellison est un auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Dans l’espoir d’écrire un nouveau livre à succès, il emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Ellison y découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d’autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison ? Ellison va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille.

 

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 3 : Martyrs (2008).

France, début des années 70. Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant sur la route. Son corps maltraité ne porte aucune trace d’agression sexuelle. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses. Traumatisée, mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d’amitié avec Anna, une fille de son âge. 15 ans plus tard. On sonne à la porte d’une famille ordinaire. Le père ouvre et se retrouve face à Lucie, armée d’un fusil de chasse. Persuadée d’avoir retrouvé ses bourreaux, elle tire.

 

 

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 2 : The Conjuring (2013).

Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d’affronter une créature démoniaque d’une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l’affaire la plus terrifiante de leur carrière…

 

 

Mon top 10 des films pour Halloween !

Numéro 1 : Evil Dead (2013).

Mia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

 

 

 

 

J’ai essayé de vous mettre dans ce classement des films récents, bien faits et suffisamment flippants pour que vous n’ayez pas envie d’aller faire pipi au bout du couloir toute seule cette nuit Enjoy 

Back to school.

#BackToSchool 1

Pour débuter ma nouvelle rubrique « tag », je me lance sur un sujet qui est évidemment d’actualité : la rentrée. Je vais vous proposer dans le tag #BackToSchool différents articles (diy, ootd…).

 

Mais tout d’abord, parlons de la rentréeDe ma rentrée.

Sachez premièrement que je suis rentrée cette année en Terminale STMG. 
La STMG : qu’est ce que c’est ? Vous l’aurez deviné, c’est une section technologique, anciennement connue sous le nom de « STG » et encore avant « STT ».
Dans cette classe nous étudions plusieurs matières liées à la gestion d’organisations : le management, l’économie, le droit, la gestion… Et en Terminale nous devons choisir une spécialité (mercatique, ressources humaines/communication, gestion finance ou système d’information de gestion). Pour ma part, j’ai pris mercatique (marketing), car c’est, je pense, ce qui se réfère le plus à mes choix post-bac dont je vous reparlerais ultérieurement. La section technologique porte beaucoup de préjugés, certains assez réalistes d’autre complètement faux… Et je trouve ça assez dommage, car beaucoup pense n’avoir aucun avenir en choisissant cette section, or elle ouvre les portes à quasiment toutes les débouchés. Ce qui est vrai, par contre, c’est que ce sont des études où nous sommes assez « assistés » et il est très difficile de continuer en allant à la fac, par exemple, où il faut se prendre en charge sois-même. Cette filière est également déconseillée pour les personnes voulant faire de longues études (mais n’est pas interdite, attention). Certains sortent avec des master en psycho ou même en médecine en étant partie de STG… Tout est une question de motivation, je pense.
Pour en revenir à ma rentrée, c’est la première année où je n’ai pas angoissée. Bizarrement, car je ne savais pas si j’allais être avec des personnes que je connais (contrairement aux années précèdentes où j’étais déjà sûre de ma classe), je ne savais pas si mon emploie du temps allait être bien et le plus important : si mes profs allaient être compétents. Et oui, car cette année c’est L‘année. Celle du baccalauréat… 
Finalement, j’ai bien fais de ne pas stresser puisque je suis avec des personnes que j’adore, mon emploie du temps est assez cool (je commence tous les jours à 8h mais fini quasiement toujours à 16h). Quant à mes professeurs, je ne les connais pas tous, mais je pense que ça devrait le faire. Manque plus que mon travail personnel et j’aurais le bac en poche (enfin j’espère…). Le bilan de cette rentrée 2013 est donc très positive. En espérant que le reste de l’année le sera également.

 

Et vous, comment s’est passé votre rentrée ?

 

Photo : http://katari01.deviantart.com/art/back-to-school-177886117